Français
LE FESTIN DU REICH
Pendant quatre ans la France servit de plat de résistance au festin du Reich.
Toutes les administrations, tous les services allemands se livrèrent à un pillage inégalé. Heureux comme des dieux païens, les Allemands puisèrent dans les richesses du pays. Vivres, denrées, produits finis, oeuvres d'art, machines, minerais, or, argent, diamants, tout ce qui pouvait l'être était entassé dans des trains et des camions à destination de l'Allemagne. L'addition de tous ces pillages équivaut à plus de mille milliards d'euros.
Où est passé cet argent ? Pourquoi n'a-t-il pas été restitué ? Au terme d'une longue enquête les auteurs démontent avec minutie la formidable machine à piller des nazis. Une oeuvre unique sur un sujet que l'on croyait épuisé, bourrée de révélations arrachées à des fonds d'archives peu ou pas exploités. Le Festin du Reich éclaire le rôle de personnages hauts en couleur oubliés de l'histoire et de la justice, dévoile des réseaux insoupçonnés et troubles.
Pour la première fois un lien direct apparaît entre la mise à sac de la France et l'Holocauste. Des enquêtes des services secrets alliés, étouffées depuis soixante ans, conduisent à s'interroger sur l'économie mondiale d'aujourd'hui. Dans quelle mesure découle-t-elle de la " nouvelle " donne économique nazie des années 1940 ? L'étude de ces dossiers révèle certaines indulgences coupables mais surtout l'importance du rôle joué en coulisse par une partie de l'administration américaine dans le pillage de la France.
En 1945 l'épuration économique de la société française achoppe sur la question des élites, empêchant l'étude détaillée des mécanismes de pillage de la France occupée. Pour la première fois cette étude est entreprise dans cet ouvrage.
 
Vign_6a00d83451f8b469e20133edf5b1b3970b-150wi


Entretien avec Jean Christophe Grellety
: Dans "Le Festin du Reich", aux Editions Fayard, Fabrizio Calvi et Marc. Masurovski révèlent comment l'architecture administrative et militaire nazie a pu...

AgoraVox, 5 mars 2007
Vign_agoravox
L’exploitation nazie des corps et des biens des victimes
La Seconde Guerre mondiale, le nazisme et le régime de Vichy ont encore des secrets. Dans "Le Festin du Reich", aux Editions Fayard, Fabrizio Calvi et Marc Masurovski révèlent comment l’architecture administrative et militaire nazie a pu, en France, avec le soutien de collaborateurs européens et parfois même américains, organiser le pillage de la France et des victimes. Avec le cynisme le plus radical, les nazis leur ont fait financer la Shoah et les crimes de masse à l’Est... Entretien avec Fabrizio Calvi
 
Vign_30821427_6581935
 
Auteur : Fabrizio Calvi, Marc Mazurowsky
Editeur : Le Grand Livre Du Mois
Date de parution : 2006
EAN13 : 9782286029517
Genre : Guerre mondiale (1939-1945)
           France
           Conditions économiques
Langue : français
fabrizio.calvi© 2011
Créer un site avec WebSelf